28 Octobre 2014

Détection de zones brulées

Une série multitemporelle d'images Formosat-2 a été acquise au Mali, sur le site instrumenté du CESBIO à Agoufou, dans le cadre du programme AMMA, Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine. Les données ont été acquises de juin à novembre 2007, à raison d'une image tous les 4 jours.

A proximité de ce site, un incendie, parti au bord d'une route, a ravagé quelques hectares avant d'être arrêté par des dunes de sable. La zone brulée est clairement identifiable sur l'image du 11 octobre, à droite ci-dessous, et la comparaison avec l'image précédente du 7 octobre permet d'identifier facilement la zone brûlée.

D'après des études menées au CNES, une constellation de deux (ou trois) satellites permettrait d'observer la terre entière tous les trois jours (ou deux, respectivement), avec une résolution de l'ordre de 20 mètres. Pour évaluer les dégâts d'une catastrophe (incendie, inondation, tempête, glissement de terrain...), le grand intérêt d'un tel système serait la disponibilité assurée d'une image précédant la catastrophe : les images pré- et post-catastrophe seraient directement comparables (mêmes bandes spectrales, mêmes angles de vue, faible délai entre les acquisitions), ce qui permettrait une évaluation rapide, aisée et précise des dégâts.

Agoufou le 07/10/2007LoupeAgoufou le 11/10/2007Loupe
7 octobre 200711 octobre 2007
Images acquises par Formosat-2, en "vraies" couleurs : canal bleu en bleu, canal vert en vert, canal rouge en rouge